Les Myconautes

 

Thierry Boutonnier

L’agriculture urbaine en résidence

Les Myconautes est une aventure collective conçue par Thierry Boutonnier. S’appuyant sur l’agriculture urbaine, les liens entre alimentation et cognition, il a conçu ce projet hybride accueilli en résidence sur la rive droite depuis le mois d’avril.

Installés dans un local vacant du Centre commercial Dravemont à Floirac, les Myconautes se sont nourris de multiples contributions : la collecte de marc de café (l’équivalent de 6000 cafés bus sur la rive droite), le fabrication collaborative de compost et la préparation de la culture de pleurotes roses en milieu urbain par la cave à pleurotes.
En juin, les pleurotes auront fructifié dans le centre commercial et seront récoltées avec les habitants du quartier. Thomas Brasleret, du restaurant La Cape à Cenon les cuisinera pour le repas extraordinaire scénographié par  La Mécanique du ventre et servi en juillet à trente jeunes gens vivant sur la rive droite.

il est important d’expérimenter avec goût pour éveiller l’appétit des savoirs

Thierry Boutonnier explore avec le voyage des Myconautes les liens entre alimentation, contexte, imagination et rêves ; les espaces investis – du centre commercial à l’Observatoire, pour les traverser de manière onirique avec ses habitants.

Pour la Nuit Verte à l’Observatoire, aboutissement de cette « exploration mycosmiques », Thierry Boutonnier conçoit une installation contemplative, nourrie de toutes les étapes du projet, récits de rêves, images célestes et cérébrales, pleurotes roses à observer ou déguster, convoquant l’imaginaire collectif et le rêve.

Les Myconautes est une création soutenue par la Drac Nouvelle-Aquitaine

Les Myconautes par

Thierry Boutonnier

Thierry Boutonnier (né en 1980) est plasticien, il vit et travaille à Lyon.

Né dans le sud-ouest de la France, son travail est nourri des origines agricoles qu’il revendique au travers de projets en rapport avec la domestication. Envisageant l’acte artistique au même titre que toutes les autres activités humaines, il s’emploie à développer des projets collectifs dont l’ancrage territorial demande un temps long pour pouvoir tisser des liens avec ces contextes spécifiques qu’il cherche à rencontrer. Amener les habitants à participer à la création d’une œuvre d’art, échanger autour des savoirs-faire locaux, sont des nécessités qui permettent à Thierry Boutonnier d’enrichir sa pratique et les projets qu’il mène.

Entre 2010 et 2015 naitra le projet Prenez racines !, une pépinière urbaine et participative créée dans le cadre de la rénovation urbaine du quartier Mermoz, à Lyon. Pour le Musée de la Chasse et de la Nature du Domaine de Balval en 2015, il créé Haie Vive, un parcours en sentier balisé par les souvenirs, doutes et interrogations des agriculteurs. Enfin, pour la Biennale de Lyon en 2017, il créé Eau de rose, un projet d’adoption de rosiers de Damas par des habitants de Lyon, pour la fabrication locale d’eau de rose.

 

Crédits photo : Thierry Boutonnier, AIRE D’ATTENTE, 2016-2017, semis à confluence, avril 2017. © Pierre Janin

Retour à la programmation

réseaux sociaux