le parc des coteaux
en biennale

La biennale s’inscrit au coeur des 400 hectares d’un parc urbain reliant 4 villes – Bassens, Lormont, Cenon et Floirac – et trouve sa singularité dans les rencontres entre pratiques artistiques, numériques et de loisirs qu’elle provoque, ainsi que dans la diversité du public à qui elle s’adresse.

Pour sa sixième édition, panOramas déploie son programme en deux rendez-vous, autour des temps forts de la biennale organisée entre 2010 et 2018 par le Grand Projet des Villes de Bassens, Lormont, Cenon et Floirac, sur la rive droite de la métropole bordelaise.

Les 26 et 27 Septembre, Les Marches vous permettront de découvrir l’endroit et l’envers d’un territoire dont le futur nous réserve bien des surprises ! Rejoignez l’expédition pour deux jours de marche sur la rive droite afin de traverser et dessiner une carte nouvelle de ce territoire. Entre ces deux journées de randonnées, un bivouac au clair de lune.

Le 26 septembre 2020, le public de panOramas retrouvera la Nuit Verte et sa programmation artistique contemporaine, numérique et poétique. Elle enchantera le temps d’une nuit unique, en proposant une déambulation nocturne ponctuée d’oeuvres et installations dialoguant avec les singularités de l’un des maillons du parc des Coteaux, le parc Palmer de Cenon.

Après Lormont, Bassens et Floirac, en 2020 panOramas s’installe à Cenon et poursuit un format mobile et itinérant, révélant d’édition en édition, des portions méconnues du parc des Coteaux.

réseaux sociaux