Sunnyboom, opus 1 et 2

 

Cie Gilles Baron

Troubler le réel…

« Deux songes pour une nuit transfigurée. Une métamorphose puis une révélation. C’est un voyage initiatique, un parcours entre deux récits dansés que nous propose le chorégraphe Gilles Baron. Retranchés dans les bois, sous la voute céleste, deux éclats de corps comme des coups de silex dans une nuit sans astre. Deux fictions tragiques sous des cieux funestes prennent vie un instant en pleine nature. Dialoguant avec le land art, la danse vient troubler le réel, elle se révèle puissante, violente et fragile. Elle s’accorde à l’épaisseur de la nuit et convoque les mythes. Nous serons cette tribu réunie dans les forêts anciennes pour une cérémonie. Entre apparition et disparition, sur le fil d’un jour finissant, quand le noir nous envahit, il demeure dans nos yeux les lueurs d’un présent calme. »

 

16 juillet à la tombée de la nuit, de Floirac à Cenon :
Déambulation nocturne guidée du Domaine de Sybirol au parc du Cypressat par le Fil Vert.
Pique-nique au Domaine de Sybirol en préambule.

17 juillet à la tombée de la nuit, de Bassens à Lormont :
Déambulation nocturne guidée du parc Panoramis au parc de l’Ermitage par le Fil Vert.

Gratuit sur inscriptions : eve.mathieu@surlarivedroite.fr

 

Conception et chorégraphie : Gilles Baron / Scénographie : Gilles Baron
Auteur et Dramaturgie : Adrien Cornaggia / Gilles Baron
Musique originale : David Monceau / Gilles Baron
Création Lumière : Florent Blanchon
Costume : Marion Guérin
Interprétation : Tatanka Gombaud / Lionel Bègue
Production/Diffusion : Emmanuelle Paoletti

Sunnyboom, opus 1 et 2 par

Cie Gilles Baron

La compagnie Gilles Baron / Association Origami est implantée en région Nouvelle-Aquitaine depuis 2004.

L’Association développe essentiellement les projets artistiques du chorégraphe Gilles Baron. Elle se compose d’artistes chorégraphiques, d’artistes de cirque, de comédiens, de scénographes, de plasticiens sonores, tous réunis autour d’une volonté commune : faire exister une idée, un texte, révéler un espace. « Nous sommes animés par un sentiment commun : la mise en œuvre d’un corps comme matière sensible. Un corps sensitif qui sans cesse fluctue, mute, résonne, s’altère face au monde ».

Après une formation de danseur classique, Gilles suit une carrière d’interprète chez de nombreux chorégraphes : les Ballets Rheda / la Cie Pierre Doussaint / le Ballet théâtre Joseph Russillo/ la Cie Yvann Alexandre / La Cie Serge Ricci / La Cie Thomas Duchatelet / La Cie Rainer Behr (Cie PinaBausch) / La Cie Alias (Suisse) / Cie Rui Horta (Portugal) / Le Centre Chorégraphique National du Havre Haute-Normandie Emmanuelle Vo-Dinh.
Parallèlement à son travail d’interprète, il développe une démarche chorégraphique et obtient plusieurs prix chorégraphiques (1er prix du Concours International de Danse de la ville de Paris), 1er prix des Concours de Sens (96), Violinine et Pantin (97). Il écrit  « Document 01 solo » pour Marie-Claude Pietragalla avec qui il part en tournée à travers le monde.

En 1998 Gilles est invité à mettre en scène les travaux de fin d’études des étudiants de L’Ecole Nationale des Arts du Cirque de Rosny. Cette collaboration sera un moment important dans son parcours de chorégraphe. En 2003, il poursuit son travail de fusion des arts et chorégraphie à Polverigie un Opéra contemporain mêlant les techniques aériennes de cirque et la danse. En 2004 il créé sa propre compagnie pour proposer des spectacles et des projets de médiation qui mêlent plusieurs disciplines artistiques.

Retour à la programmation

réseaux sociaux